Guide pratique pour améliorer l’assiduité

Publié le : 25 mars 20225 mins de lecture

Il existe des qualités plus importantes pour le développement personnel et professionnel. On entend souvent dire que plus un employé travaille dur, plus il est apprécié. Et les personnes assidues sont généralement plus performantes dans leur vie quotidienne.

L’assiduité a un impact important sur le travail. Pour diminuer l’absentéisme et assurer un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Il est important de disposer d’une politique d’assiduité qui précise ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas. Si vous êtes en train d’élaborer une politique de présence pour votre organisation, trouvez quelques conseils efficaces dans ce guide.

Comment l’assiduité affecte-t-elle le lieu de travail ?

L’assiduité est très importante sur le lieu de travail. Si les employés arrivent à l’heure, cela contribue au bon déroulement du travail.

Voici quelques conséquences possibles d’une mauvaise présence au travail :

  • D’autres travailleurs peuvent être amenés à prendre leur place et le moral peut en souffrir. Il faudra peut-être payer des remplaçants et les autres travailleurs devront peut-être faire des heures supplémentaires, ce qui augmentera leurs salaires et leurs coûts.
  • Le moral et le travail d’équipe peuvent également être impactés si les employés à fort taux d’absentéisme perturbent les autres employés.
  • Une baisse de productivité peut retarder les projets et entraîner des retards de livraison.
  • Lorsque les flux de travail et les rencontres avec les clients sont gérés par des personnes différentes, et que l’une d’elles n’est pas assidue. Cela peut entraîner une augmentation des erreurs et une baisse du service à la clientèle.

Assurez-vous que l’entreprise dispose d’une politique pour garantir l’assiduité équitable pour tous les employés et qu’il existe des définitions et des procédures claires pour le contrôle et l’enregistrement des présences.

Comment améliorer l’assiduité au travail ?

Créez une atmosphère qui donne envie aux gens de venir travailler. Si vous vous concentrez sur les 99 % d’employés que vous devez motiver, il existe de nombreuses façons créatives de faire de votre entreprise un lieu de travail amusant et passionnant.

Pourquoi ne pas essayer de :

Organiser un tirage au sort mensuel auquel tout le monde peut participer. Les prix de la tombola peuvent être simples ou luxueux, allant des visites au spa et des billets pour le zoo aux vacances spéciales, aux chocolats et au vin. La récompense d’être assidu motivera à coup sûr vos collaborateurs.

Utilisez l’assiduité comme l’un des critères de promotion. Bien que cela vaille la peine de consulter les ressources humaines, une bonne assiduité comme critère de promotion peut être un facteur de motivation pour ceux qui souhaitent une promotion. Il ne doit pas être le seul critère, mais il peut être un plus dans le système de notation utilisé pour sélectionner les candidats.

En donnant le bon exemple aux nouveaux managers et chefs d’équipe, cela crée à long terme une bonne culture de l’assiduité pour leurs collègues.

Pensez « carotte et soutien » plutôt qu’à « bâton et carotte»

Une fois que vous avez introduit des incitations positives et offert de grosses « carottes » juteuses pour motiver les employés à venir travailler tous les jours, il est temps de réfléchir à ce que signifie le « bâton ». Toutefois, lorsqu’il s’agit de l’assiduité, il convient de parler de la « carotte et du soutien ».

Pourquoi  » soutien et carotte » ?

La plupart des gens veulent bien faire, s’ils le peuvent, mais la vie n’est pas toujours simple. Même les meilleures personnes peuvent avoir besoin d’un soutien supplémentaire pour maintenir leur niveau d’assiduité quand elles traversent des moments difficiles dans la vie.

Voici deux moyens d’encourager l’assiduité des employés et de susciter le respect et la loyauté à long terme, même dans des situations difficiles.

Formation aux premiers soins en matière de santé mentale

De plus en plus d’entreprises reconnaissent que la crise de la santé mentale est une réalité en France et cherchent de nouveaux moyens de soutenir leurs employés. Des cours de premiers soins en matière de santé mentale peuvent être bénéfiques.

Pauses-café en tête-à-tête (une fois par mois).

Pourquoi ne pas prévoir que les chefs d’équipe invitent chaque employé à prendre un café une fois par mois ? Cela renforce les relations de travail et donne l’occasion de discuter des situations personnelles qui peuvent compromettre l’assiduité. Par exemple, si une personne s’occupe d’un membre âgé de sa famille, il convient d’adapter ses horaires de travail pour soutenir le membre de sa famille tout en étant présent au travail.

Plan du site